Jura-Afrique

Alphabétisation

L’alphabétisation va bien au-delà des connaissances en lecture, écriture et calcul ; c’est un véritable levier du développement. C’est un moyen d’acquérir les mécanismes de base permettant de contribuer à accélérer les transformations sociales et économiques qu’implique le processus de développement d’une nation. C’est pourquoi nos partenaires, dans leur travail quotidien, s’efforcent de faire de l’alphabétisation des adultes une voie vers la liberté, l’autonomie et l’insertion, notamment à travers la promotion d’activités génératrices de revenus.

Séance d'alphabétisation

L'alphabétisation - clé du développement

L’analphabétisme au Bénin est un fléau contre lequel l’Etat béninois et les ONG se battent. Les communautés Peulh sont en particulier les plus touchées par ce fléau. En effet, 90% des peulh sont encore analphabètes; alors qu’ils constituent les principaux éleveurs, détenant 87% du cheptel national. Ils sont particulièrement nombreux dans le Département de l’Atacora où ils représentent une population d’environ 70’000 habitants soit près de 10% de la population du Département.

La gestion des ressources naturelles - un défi

Le milieu naturel dans lequel les Fulbé pratiquent leurs activités d’élevage, autrefois en équilibre, est actuellement en péril : les pâturages et le fourrage pour les animaux deviennent de plus en plus rares et l’accès à l’eau très difficile, ceci sous l’effet de la démographie galopante et de la mauvaise gestion des ressources naturelles. Cette situation crée fréquemment des conflits entre agriculteurs et éleveurs autour des ressources naturelles partagées. Or, le transfert des compétences aux partenaires à la base en vue  d’une bonne gestion des ressources par la formation constitue un des éléments-clés dans le contexte de la décentralisation et de la lutte contre la pauvreté. La problématique de cette formation est de savoir comment en assurer l’efficacité dans les milieux où la quasi totalité de la population est analphabète.

Les clubs de lecture en appui à la post-alphabétisation

C’est pour apporter une réponse à cette question fondamentale que l’ONG POTAL MEN a élaboré un programme  d’Appui à l’Alphabétisation dans les  campements peulh. Ce programme d’alphabétisation appuyé par Jura-Afrique depuis 1998, a trouvé des correspondances dans la mentalité de la communauté peulh. Les clubs de lecture et d’animation créés sont comparés par les néo-alphabètes à ‘‘l’arbre à palabre’’ sous lequel les vieux sages du village échangeaient leurs connaissances et prenaient parfois de grandes décisions.

Les succès des programmes d'alphabétisation

Avec le soutien de  Jura-Afrique depuis 1998, Potal Men a sorti de l’illettrisme plus de 11’000 personnes et formé près de 90 maîtres-alphabétiseurs sur les techniques d’animation. L’alphabétisation a laissé des traces dans l’avancement personnel ou collectif des apprenants et apprenantes. Elle a stimulé des changements dans les rapports entre hommes et femmes et contribué au recul de certaines pratiques dégradantes comme de l’excision en milieu peulh. Elle a préparé le terrain pour la scolarisation des enfants. En milieu Peulh, les organisations des personnes alphabétisées sont une force mobilisatrice de transformation sociale. Des changements de comportements réels ont été constatés au niveau de la santé humaine et animale et au niveau de la scolarisation des enfants.

La dynamisation du programme de post-alphabétisation face à la demande multisectorielle et croissante des personnes alphabétisées : santé humaine, santé animale, apprentissage du français fondamental pour communiquer avec l’extérieur, gestion des ressources naturelles, règlement des conflits autour des ressources partagées.