Jura-Afrique

« Tous les enfants à l’école »

« Tous les enfants à l’école »

Dans les zones rurales, la pauvreté et l’analphabétisme ont un impact direct sur l’éducation des enfants. L’éloignement des écoles, les frais à la charge des familles et le manque d’infrastructures retiennent les parents de scolariser leurs enfants. L’avenir des enfants non-scolarisés est sombre. Ceux qui  optent pour l’exode rural en espérant un gain facile en ville en reviennent souvent bredouille ayant rejoint les rangs de la petite délinquance. Les filles, même formées comme couturières ou coiffeuses se retrouvent exploitées sexuellement et à la merci de parents ou de patrons peu respectueux. Parmi la population Nateni impactée par les activités d’alphabétisation de Ti Toua, une progression de la scolarisation de 12 % a été enregistrée.

Lambert Nsera,
Directeur exécutif de Ti Toua
potal men