Jura-Afrique

Nouvelles de Suisse: Le Rotary aux fourneaux

Rotary
Rotariens du club Les Rangiers en action

A l’origine de cette aventure, l’infatigable père de Jura-Afrique, Raoul Piquerez, qui réfléchissait à une action permettant de générer des fonds pour son ONG en impliquant quelques amis autour d’un projet où chacun « mettrait la main à la pâte ». Tout naturellement, il se tourna vers son club Rotary Les Rangiers, qui d’emblée lui confirma son soutien. Une quinzaine de rotariens répondirent ainsi à son appel pour la confection de terrines de chevreuil dans les cuisines de La Clinique du Noirmont, sous l’experte conduite de son chef Pascal Aubert.

Une telle action ne pouvait mieux s’inscrire dans les principes fondamentaux du Rotary International, "mettre en pratique l’idéal de servir pour contribuer à l’éclosion d’un monde meilleur, tout en cultivant l’amitié entre ses membres". Ayant activement participé à cette action avec la double casquette de rotarien et de membre du comité de Jura-Afrique, je peux témoigner de l’engouement et de l’ambiance festive qui présidèrent à sa réalisation. Donner de son temps pendant deux pleines journées pour confectionner 300 terrines ne peut susciter qu’une grande satisfaction personnelle de se rendre utile. Chacun à sa place, les uns débitant la viande, les autres dosant les ingrédients au gramme près, d’autres encore s’assurant de la bonne consistance de la masse, avant que quelques autres garnissent les cocottes de la quantité précise de terrine et les enfournent pour la cuisson.

Un tel projet n’aurait évidemment pu naître sans de généreux donateurs contribuant à son succès en fournissant les chevreuils, les autres ingrédients, ou en donnant de leur temps pour désosser les bêtes ou confectionner les préparations nécessaires à affiner la recette. A toutes et à tous va l’immense gratitude du Rotary Club et de Jura Afrique.

Par cette action qui généra, à travers la vente, plus de 5’500 CHF pour notre ONG et autant pour l’association humanitaire Go Star, le Rotary Club Les Rangiers a envoyé un signal fort de sa volonté et de sa capacité à mobiliser ses membres à donner de leur temps et « payer » de leur personne en faveur des plus démunis de ce monde. L’action se renouvellera en cette fin d’année en décembre, sur les marchés de Delémont et de Porrentruy.

 
Pierre Schwab,
membre de Jura Afrique